L'alégorie du bon gouvernement est fresque faisant partie d'une série peinte par d'Ambrogio Lorenzetti et placées sur les murs de la Sala dei Nove (la salle des Neuf) ou Sala della Pace (salle de la Paix) du Palazzo Pubblico de Sienne

Smaller Default Larger
vendredi, 17 mars 2017 10:07

Disparition d'André Tosel

Chères et chers collègues,
 
Nous apprenons avec une grande tristesse la mort de notre collègue et ami André Tosel (1941-2017), Professeur de philosophie émérite à l’Université de Nice. Né en 1941, ancien élève de l’Ecole Normale supérieure de la rue d’Ulm, Agrégé de philosophie, André Tosel a consacré l’essentiel de ses recherches à Spinoza, à la pensée marxiste et plus généralement à la pensée italienne (dont est issu un volume qui a fait date en collaboration avec la SIES). Nous pouvons citer ses nombreuses contributions à la pensée de Giambattista Vico, de Giordano Bruno, d’Antonio Labriola, et surtout d’Antonio Gramsci dont il fut l’un des plus grands spécialistes. Ses recherches et son apport à la pensée philosophique italienne sont sans précédent, et il a contribué, par son dynamisme et sa générosité, au décloisonnement entre les disciplines et au rayonnement de l’italianisme français. Il est en particulier l’un des moteurs ayant permis à l’italien de faire partie des langues au programme de l’Agrégation de philosophie. 
 
Pierre Girard
Université Jean Moulin Lyon 3
 
Ouvrages d’André Tosel consacrés à la pensée italienne: 
 
- Antonio Gramsci, Textes, choix et présentation, Paris, Éditions Sociales, 1983.
- Marx en italiques. Aux origines de la philosophie italienne contemporaine, Mauvezin, Trans Europ Repress, 1991.
- Modernité de Gramsci ? Direction, Actes du colloque franco-italien de Besançon, 1990, Annales Littéraires, diffusion Belles Lettres, Paris, 1993.
- Giovanni Gentile, La philosophie de MarxTraduction avec Gérard Granel et une étude introductive, Mauvezin, Trans Europ Repress, 1995.
Figures italiennes de la rationalité, C. Menasseyre, A. Tosel (dir.)/SIES, Paris, Kimé, 2005.
Essais sur la conception matérialiste de l’histoire, première traduction française intégrale sous la direction de Franck La Brasca, Introduction A. Tosel, Naples, Città del Sole-Paris, Vrin, 2011, p. 5-65.
- Étudier Gramsci. Pour une critique continue de la révolution passive capitaliste, Paris, Kimé, 2016.
Lu 88 fois