L'alégorie du bon gouvernement est fresque faisant partie d'une série peinte par d'Ambrogio Lorenzetti et placées sur les murs de la Sala dei Nove (la salle des Neuf) ou Sala della Pace (salle de la Paix) du Palazzo Pubblico de Sienne

Smaller Default Larger
mercredi, 17 mars 2021 10:01

Motion de la section 14 du CNU

La section 14 du CNU réunie le 4 mars 2021 en assemblée plénière s’insurge contre le mépris dont est actuellement l’objet, en France, l’institution universitaire de la part du gouvernement et en particulier de la Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (voir ses attaques directes à propos de pseudo-dérives islamo-gauchistes), un mépris parallèle à la mise en œuvre méthodique de sa fragilisation, sinon de sa destruction, par le biais de réformes imposées sans concertation et sans prise en compte des avis émanant de la communauté universitaire (LPR) que l’on cherche par ailleurs à diviser; le tout dans un contexte organisé de pénurie qui asphyxie l’institution dans son ensemble.

La section 14 du CNU s’associe au désaveu général dont notre ministre est l’objet au sein de la communauté universitaire et à la demande de démission qui la vise. Un dialogue véritable et respectueux doit être rétabli de toute urgence avec l’université et les universitaires, notamment à travers ses instances représentatives, dont la CP-CNU. Elle appelle à une réaction concertée des équipes de recherche et de laboratoires, des différentes sections du CNU, des sociétés savantes, et du monde universitaire et de la recherche en général. 

Lu 654 fois