L'alégorie du bon gouvernement est fresque faisant partie d'une série peinte par d'Ambrogio Lorenzetti et placées sur les murs de la Sala dei Nove (la salle des Neuf) ou Sala della Pace (salle de la Paix) du Palazzo Pubblico de Sienne

Smaller Default Larger

Actualité

Chères et chers collègues de la SIES,

Les effets de la réforme Blanquer du Lycée commencent à se faire sentir. Dans plusieurs établissements du secondaire l'enseignement de la LVC (et de l'italien en général) subit des suppressions ou des réductions d'heures attribuées. Cela répond à une volonté politique de suppressions de postes et d'appauvrissement de l'offre linguistique.*

Nous avons mené une enquête auprès de nos collègues du secondaire de l'Académie de Rennes : https://lite.framacalc.org/9f0d-dysfonctionnements-italien-ac-rennes

Le cadre est désolant : suppressions de groupes ou options, réductions des heures d'enseignement, perte de plusieurs centaines d'élèves en LVC, suppressions de postes à venir... L'augmentation des effectifs en LVB, due en grande partie à une hausse démographique qui reste conjoncturelle, ne saurait compenser la chute sévère des effectifs en LVC.

Cette situation, sans doute commune aux autres académies, risque d'avoir des répercussions à court terme sur nos effectifs dans le supérieur et sur les postes aux concours.

Faut-il alerter de nouveau sur la pertinence d'enlever la Joconde du Louvre?

Les italianistes de l'Université Rennes 2

Chères et chers collègues,    Nous avons fait le 13 février dernier une première Assemblée Générale de l'italianisme lyonnais pour évoquer les problèmes liés aux réformes de l'enseignement supérieur et de la recherche, la fusion de Lyon 1, Lyon 3, Saint-Etienne et l'ENS ainsi que la réforme des concours d'enseignement. Il est clairement ressorti des débats qu'il est nécessaire d'unir les forces du secondaire et du supérieur car il en va de la survie de notre discipline.  Nous vous proposons donc de consacrer une nouvelle AG à la réforme du bac et à ses conséquences (notamment en termes de suppression de postes) le mercredi 11 mars à 16h au lycée Herriot salle D14. Nous espérons qu'un maximum de collègues du secondaire pourront être présent.es car nous avons besoin de connaitre la situation pour élaborer ensemble une riposte collective.    Pour reprendre la maxime de la sagesse des zoulous citée par Gramsci: "È meglio avanzare e morire che fermarsi e morire".    En espérant donc vous retrouver nombreuses et nombreux le 11 mars,   Un caro saluto,   Charlotte Moge, Marie Fabre & Stéphanie Lanfranchi   PS : Faites circuler ce mail parmi les collègues italianistes !

Deux postes de lecteurs/lectrices sont susceptibles d’être vacants à l’Université Côte d’Azur (Nice) à la rentrée 2020-2021. 

Le profil souhaité est un.e candidat.e dont la langue maternelle est l'italien, ayant déjà eu une expérience d'enseignement dans les collèges et lycées en France, comme assistant.e de langue, et ayant aussi une bonne connaissance du système universitaire français. Toutefois seul.e.s pourront postuler des candidat.e.s n'ayant jamais occupé un poste de lecteur auparavant. La formation initiale souhaitée doit être au minimum une laurea magistrale en langue et littérature italienne. Le niveau d'expression en français doit être de qualité.

Il sera indispensable de résider à Nice.

Les candidatures (un CV en italien et une lettre de motivation en français) doivent être envoyées à M. Jean-Pierre Pantalacci (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) avant le 15 mars 2020 à 11h00. 

En attaché

dimanche, 23 février 2020 22:18

Bourses de l'Ecole française de Rome

APPEL À CANDIDATURES

BOURSES DE L'ÉCOLE FRANÇAISE DE ROME - SÉLECTION POUR LE SECOND SEMESTRE 2020

L'EFR propose des bourses aux doctorants pour le premier semestre 2020.

Date limite de candidature : 31 mars 2020 à 12h.

https://www.efrome.it/candidater/devenir-boursier/les-bourses-de-lecole-francaise-de-rome.html

samedi, 22 février 2020 17:37

Motion Loi LPPR Département d'Italien - UCA

Motion du Département d'Italien de l'UCA contre la loi LPPR, la réforme du CAPES, la réforme des retraites, le projet de société ultralibérale qui sous tend le démantèlement des services publics.

Appel à candidature

Université d’Aix-Marseille - Département d’études italiennes 

Année universitaire 2020-2021

Deux postes de lecteur contractuel (200 HETD) sont susceptibles d’être vacants (contrat d’un an renouvelable une fois).

 Les enseignements seront dispensés auprès du Département d’études italiennes d’Aix-Marseille Université, aux semestres 1 et 2 de l’année universitaire 2020-21, à partir du 1er septembre 2020 (LLCER, LEA et U.E. pour non spécialistes).

 Les candidatures (CV détaillé et lettre de motivation) doivent être adressés à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  et Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 Date limite pour le dépôt des candidatures 16 mars 2020 à 11h00.

 

  Le mardi 4 février dernier, Frédérique Vidal s’est exprimée sur la LPPR devant les nouveaux directeurs d’unités. La retranscription de cet entretien a été publiée dans le dernier CNRS-Hebdo du 6 février 2020. Ci-dessous le lien pour retrouver ce texte. http://www.cnrs.fr/fr/cnrsinfo/frederique-vidal-au-seminaire-des-nouveaux-directeurs-et-directrices-dunite  

 

Chers collègues, notre congrès se fera cette année en Italie et vous pouvez donc vous tourner vers vos relations internationales pour obtenir un financement dans le cadre d’un Erasmus (il y en a de plusieurs type dont le Training, réservé aux stages)  Notre collègue de Pérouse, Floriana CALITTI, a présenté le congrès comme deux journées de Formation qui doivent vous permettre de postuler pour y participer (sa lettre d'invitation est disponible dans la section membres dans la rubrique "Informations SIES"). Il vous suffira de remplir (vite!) un document que vous remettront vos RI et d’y adjoindre le programme décrit dans la lettre de Floriana que je vous envoie ci-dessous. Pensez dès que possible à informer M. LUCARELLI de votre participation au congrès. Je vous rappelle que cette année le Dîner de gala sera offert aux présents par la SIES. Massimo LUCARELLI vous enverra bientôt une feuille à diffuser largement auprès de vos collègues pour recenser les participants. Merci de faire suivre ce message à l’ensemble de vos collègues. Bien à tous JLuc NARDONE      
lundi, 10 février 2020 15:55

Motion Etudes Romanes Nanterre

Motion de l’unité de recherche ETUDES ROMANES de l’université PARIS NANTERRE

6 février 2020

(en attaché)
lundi, 03 février 2020 19:18

Motion du Comité de la SIES

Le comité de la SIES appelle toutes et tous les collègues italianistes, enseignants, chercheurs et enseignants-chercheurs, à manifester, par tous les moyens qu’elles/ils jugeront utiles, leur volonté de s’opposer aux attaques et aux involutions dénoncées dans les motions suivantes  votées par la 14e section du CNU (en attaché):

- Motion 1 (missions de la section et du CNU);

-Motion 2 (réforme « recrutement des enseignants du secondaire »);

-Motion 3 (projet de LPPR).

mercredi, 29 janvier 2020 16:15

Motion CNU 14

Ci-jointes 3 motions adoptées à l’unanimité par la section 14 « Études romanes », réunie en assemblée plénière le mercredi 29 janvier 2020.

mercredi, 29 janvier 2020 10:43

AG de l'Italianisme lyonnais

Chères et chers collègues, chèr.e.s étudiant.es,

En ces temps de grandes réformes, mais aussi de mobilisation à tous les niveaux (Lotta dura, senza paura!), nous souhaiterions organiser une assemblée générale de l'italianisme lyonnais, qui soit l'occasion de mieux comprendre, toutes et tous ensemble, ce qu'impliquent concrètement la loi pluriannuelle de programmation de la recherche (LPPR) mais aussi le projet d'Université Cible dans la pratique de notre travail, aujourd'hui et demain (futur des filières LLCER et LEA dans le collège du premier cycle, relation avec Lyon 2, nouvelle carte de formation, modèle de gouvernance et de recrutement des enseignants, avenir et préparation des concours d'enseignement, sort de l'italien après la réforme du Bac etc...)

Nous sommes quelques enseignantes à ressentir vivement le besoin de plus d'informations à ce sujet, voire de concertation, pour pouvoir également prendre position vis-à-vis d'une conception du métier d'enseignant.e-chercheur.se (en termes d'excellence, de concurrence entre les sites et entre les personnes, de valorisation systématique de la recherche par rapport à l'enseignement) que nous ne partageons pas, et, magari!, dégager une ligne commune.

Vous trouverez ci-joint une proposition d'ordre du jour avec les questions que nous souhaiterions soulever : nous vous invitons à nous suggérer toutes celles qui devraient selon vous y être ajoutées. Nous avons arrêté la date du 13 février 2020, et le créneau du jeudi 16h30-18h30 qui est celui du séminaire d'études italiennes, dans l'espoir que cela convienne au plus grand nombre d'entre vous.

Y sont conviées toutes les personnes que l'italianisme touche et intéresse ("anche se vi credete assolti, siete lo stesso coinvolti"). Merci de nous confirmer votre présence rapidement par retour de mail pour que nous puissions réserver une salle.

 

En espérant vous y retrouver nombreux et nombreuses,

 

Un caro saluto,

 

Stéphanie Lanfranchi, Marie Fabre & Charlotte Moge

lundi, 27 janvier 2020 15:40

Comité SIES 1er février 2020

 

Réunion du Comité de la SIES

 

Samedi 1 février 2020

 

10h30 – 16h30

 

 

Sorbonne Nouvelle Paris 3 (site Censier)

 

13, rue Santeuil, 75005 Paris

 

 

Salle Las Vergnas

 

 

NOTA BENE : le comité est ouvert à tous les adhérents de la SIES

 

 

 

 

 

 

 

 

Toujours plus d’évaluation, toujours plus de financement sur projets, toujours plus de hiérarchisation et de différenciation, et pour cela la possibilité d’imposer plus de 192h annuelles aux enseignants-chercheurs et la fin du paiement des heures supplémentaires, telles sont les propositions centrales formulées dans les 3 rapports officiellement commandés par le ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation pour préparer la future loi de programmation pluriannuelle de la recherche (la LPPR). Voici les lien vers la présentation réalisée par SLU:

http://www.sauvonsluniversite.com/spip.php?article8594

Ci-après également le lien vers le programme des deux séances du séminaire Politique des sciences, en lien direct avec les mobilisations en cours. Ces séances sont ouvertes. La première aura lieu le jeudi 30 janvier (17-21h, en salle Lombard, 96 bd Raspail, à Paris) : « Que faire ? Analyse, critique, stratégie et tactique ». La seconde, qui aura lieu la semaine suivante (6 février, 17-21h, en salle 13, au 105 bd Raspail), envisagera la question lancinante de la « soumission » de/au projet:

https://pds.hypotheses.org/2770

Pour ceux qui penseraient encore qu'il faudrait en finir avec les «privilèges» des fonctionnaires:

https://www.liberation.fr/debats/2020/01/14/les-fonctionnaires-sacrifies-sur-l-autel-du-systeme-universel-de-retraites_1772791

Page 2 sur 5