L'alégorie du bon gouvernement est fresque faisant partie d'une série peinte par d'Ambrogio Lorenzetti et placées sur les murs de la Sala dei Nove (la salle des Neuf) ou Sala della Pace (salle de la Paix) du Palazzo Pubblico de Sienne

Smaller Default Larger

Appels à communications

Appel à communications

Colloque international

Space in translation. Géographies de la traduction / espaces de traduction

9/10 mai 2019

Università di Modena e Reggio Emilia - Département des études linguistiques et culturelles - Largo Sant’Eufemia 19 (Modena)

 

Les propositions de communication (300 mots), rédigées en français, anglais ou italien et accompagnées d’une rapide note bio-bibliographique, doivent parvenir avant le 30 novembre 2018 à:

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

Texte en attaché

Seminario di ricerca a cura di Nunzia Palmieri, Giacomo Raccis, Damiano Sinfonico

Alle soglie del racconto. Nei dintorni della narrativa breve italiana

10 aprile 2019

Università di Bergamo, con il patrocinio della Società Italiana per lo Studio della Modernità Letteraria

 La giornata di studi Alle soglie del racconto. Nei dintorni della narrativa breve italiana porta avanti l’iniziativa del seminario permanente sul racconto del Dipartimento di Lettere, Filosofia, Comunicazione dell’Università degli Studi di Bergamo, che arriva al suo quarto appuntamento – dopo le giornate del 2015 (Racconto italiano contemporaneo: percorsi, forme e letture), del 2016 (Genealogie del racconto contemporaneo) e del 2017 (Racconti di una vita. La narrazione biografica breve nella tradizione contemporanea) –, proseguendo nel tentativo di mappare il racconto in quanto specifico “modo” della narrazione e provando, in questa circostanza, a indagare forme, generi e modalità di interazione tra il testo e i differenti elementi testuali e paratestuali che preparano la ricezione delle narrazioni brevi raccolte in volume.

Gli elementi che compongono le soglie del testo letterario sono molteplici, cambiano a seconda delle epoche e delle tradizioni culturali che vi fanno ricorso, ma soprattutto mutano funzione in base ai generi letterari. È proprio il caso delle raccolte di novelle o racconti, agglomerati testuali di per sé molto articolati, che impongono quindi agli autori di adottare strategie di accesso al testo ancor più complesse e originali. Per questo, l’approfondimento degli studi in questo ambito si rivela particolarmente stimolante, tanto da spaziare tra aspetti formali (costruzione dell’impianto narrativo, definizione di voce narrante e tempo del racconto), dimensioni tematiche, prospettive filologiche sulla composizione dei testi e sul loro rapporto con la vicenda autoriale (si pensi al ruolo delle epigrafi o delle dediche) e dinamiche della ricezione.

A partire da queste riflessioni, si prenderanno in considerazione interventi che vertano sulle seguenti linee di ricerca:

• analisi della sfera paratestuale di singole raccolte di racconti, anche in relazione all’efficacia delle strategie autoriali rispetto alle dinamiche della ricezione;

• analisi comparate riguardanti la dimensione paratestuale di diverse raccolte di racconti, indagate anche in relazione alla sfera della ricezione;

• percorsi tipologici di carattere storico, che affrontino le trasformazioni di uno specifico elemento di soglia nel corso del tempo, nella tradizione letteraria italiana in prospettiva comparata o nella vicenda di un singolo autore;

• analisi critiche e teoriche su specifiche tipologie paratestuali.

Le proposte dovranno pervenire entro e non oltre il 31 dicembre 2018 all’indirizzo Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. e dovranno contenere un abstract dell’intervento (max 1500 battute) e una breve notizia bio-bibliografica dell’autore.

Testo completo in allegato

Ce colloque international est le troisième d'une série dont la finalité est une réflexion sur l'emploi et le travail des femmes. Ce troisième colloque porte sur le regard actuel/contemporain qui est posé sur les femmes et par les femmes sur leur travail à l’échelle non seulement européenne mais, plus largement, mondiale. En effet, si la législation, dans de nombreux pays, leur a permis d'intégrer la majorité des domaines d'activité et de dépasser "l'ancrage" de leur foyer, il subsiste un écart important entre théorie et pratique en termes d'acquis qui restent souvent fragiles (Perrot, 2006). De nombreuses recherches mettent en évidence le fossé qui reste à franchir en termes d'égalité professionnelle, fossé plus large dans certains secteurs professionnels et géographiques que d'autres (Maruani, 2013). Elles posent aussi la question du manque de reconnaissance du travail des femmes.  

La reconnaissance d'un travail par soi-même et par les autres est pourtant considéré comme un élément essentiel de la construction identitaire (Maruani, 2018). Mais même dans les pays où la législation est favorable à l'emploi des femmes, les stéréotypes normatifs en matière de genre ont un impact certain (Seierstad and Kirton, 2015). Un autre frein non négligeable à l'égalité professionnelle serait le regard négatif et dévalorisant que les femmes portent souvent sur leur propre travail et sur elles-mêmes (Nolen-Hoeksema, 2003), d'où la conclusion controversée d'une enquête qui tendrait à montrer que les femmes contribuent à créer leur propre plafond de verre (Taylor and Hood, 2010).

Nous invitons des contributions sur les thèmes suivants: la façon dont  les femmes qui exercent une activité rémunérée sont perçues par la famille, la société, les politiques; la façon dont cette perception se reflète dans la législation, les comportements, les habitudes de vie, mais aussi dans les arts et la culture; le regard que les femmes jettent sur leur travail, et sur la notion de travail en général et la façon dont ce regard a évolué depuis les années 70 ; les différences et/ou les similarités entre la façon dont les femmes perçoivent leur travail dans les pays en développement et les pays développés. Les zones géographiques étudiées seront l’Europe, l’Afrique, l’Asie, l’Amérique, dans une perspective pluridisciplinaire avec une approche historique, ethnologique, juridique, culturelle, linguistique, sociologique ou artistique.

Les propositions de communications en anglais, en français et en espagnol comprendront un résumé de 300 mots environ et une brève notice biographique et seront envoyées pour le 1er Mars 2019 à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., emCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et   gCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Texte de l'appel à télécharger en attaché.

Colloque "Théâtre en guerre. Acteurs, auteurs, publics en temps de guerre"

27-28 mai 2019

Lieu : Guer (Écoles de Saint-Cyr Coëtquidan) et Université Rennes 2 - Campus Villejean

Tandis que de nombreuses études ont été consacrées au rôle du théâtre dans la construction de la mémoire de guerre, ainsi qu’à la représentation de la guerre sur scène, le rôle du théâtre pendant le conflit et les multiples situations dans lesquelles il se manifeste n’ont pas suscité la même attention de la part des chercheurs. En temps de guerre, au sein des armées comme dans les situations de confinement, à l’arrière comme dans les villes assiégées ou dans les zones occupées, l’activité théâtrale a souvent pu continuer de s’exercer, a dû trouver de nouvelles formes d’expression et a fourni à des populations qui en temps de paix étaient étrangères à l’art du théâtre un levier pour faire face à des situations extrêmes. Ce colloque se propose d’explorer les multiples facettes du théâtre en temps de guerre, sans restrictions chronologiques, de façon résolument interdisciplinaire.

Org. : Sandra Cureau et Anne Debrosse (CREC- Écoles de Saint-Cyr Coëtquidan) Yann Lagadec et Valeria Pansini (Tempora- Rennes 2), Giovanna Sparacello (CELLAM- Rennes 2)

Appel à communications: https://www.univ-rennes2.fr/system/files/UHB/UNITE-RECHERCHE-TEMPORA/appel_theatre_en_guerre_1.pdf

Appel à contributions/ Call for papers

« Correspondants de guerre : aire latine 1918-1939 »

Université d’Angers, 9-10 mai 2019

Co-organisation : Université Paris Sorbonne/ Université Savoie Mont Blanc

 

Problématiques générales, synthèse

Quelles sont les soubassements et les expressions idéologiques, politiques, socio-culturels et/ou esthético-littéraires qui composent la figure aux contours multiples du correspondant de guerre dans l’entre-deux-guerres, spécifiquement dans l’aire latine, à la fois théâtre de conflits et pourvoyeuse de correspondants dans le monde entier ? En quoi cette figure diffère-t-elle de celle des écrivains-voyageurs ? Et dans quelle mesure ces deux modèles se ressemblent-ils ou se fondent-ils ? Quels sont les impacts des conflits intermédiaires des années 1918-1939 sur le renouvellement de la fonction des correspondants de guerre ? Enfin, sachant que la plupart de ces conflits naissent en tant que conséquences des visées impériales de régimes antiparlementaires à vocation révolutionnaire (guerres coloniales ou résistances anticoloniales, internationalisation des révolutions rouges, noires ou brunes, tensions géopolitiques entre démocraties et régimes totalitaires ou autoritaires, etc.), en quoi les correspondants de guerre de cette époque de transition sont-ils le produit de ces bouleversements civilisationnels, et, surtout, en quoi sont-ils le signe avant-coureur de la catastrophe redoutée d’un second conflit mondial, dont la guerre d’Espagne est par excellence la “répétition générale” ? Quoique circonscrite à l’aire latine et à ses colonies, les études proposées pourront évidemment porter sur des correspondants de guerre provenant d’autres aires géographiques (Allemagne, Grande-Bretagne, États-Unis, Union soviétique etc.), pourvu qu’ils opèrent dans l’aire latine.

Appel à communication

Colloque : "Le sens des formes dans l’Europe d’Ancien Régime : expressions et instruments du politique." (Paris)  

Jeudi 27 et vendredi 28 juin 2019

Université Paris-Est Créteil  / Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3

https://www.fabula.org/actualites/le-sens-des-formes-dans-l-europe-d-ancien-regime-expressions-et-instruments-du-politique_86088.php

Comité d’organisation

Paloma BRAVO (Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3, CRES-LECEMO), Charlotte COFFIN (Université Paris-Est Créteil, TIES-IMAGER), Séverine DELAHAYE-GRÉLOIS (Université Paris-Est Créteil, CREER-IMAGER).

Ce colloque est une collaboration des équipes IMAGER (Institut des Mondes Anglophone, Germanique et Roman) et CRES-LECEMO (Centre de Recherche sur l’Espagne des XVIe et XVIIe Siècles - Les Cultures de l’Europe Méditerranéenne Occidentale).

CONTRIBUTIONS

Les propositions (titre, résumé de 300 mots et notice biographique de 150 mots) sont à envoyer avant le 15 septembre 2018 à : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Appel à communications : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. – 3rd transnational opera studies conference, Paris 27-29 juin 2019

Fondé à Bologne en 2015 sur le modèle des congrès thématiques mondiaux, tosc@ propose une rencontre biennale rassemblant des chercheurs, des artistes et des passionnés d’opéra de tous les pays. Ouvert, itinérant, conçu sans exclusive d’approches, de formes, de genres ni de périodes, le congrès tosc@ veut unir l’excellence et l’audace de la recherche contemporaine sur l’opéra. Il se déplace de ville en ville, élargissant le cercle de ses participants et favorisant les rencontres entre les cultures et les sensibilités. Il espère ainsi développer l’intérêt pour l’opéra parmi les chercheurs, qu’ils soient musicologues ou venus d’autres disciplines. La troisième édition du congrès tosc@ aura lieu à Paris, du 27 au 29 juin 2019. La manifestation sera organisée par l’équipe "Scènes du monde, création, savoirs critiques" de l’Université Paris 8, et accueillie à l’Opéra de Paris ainsi qu’à l’Institut national d’histoire de l’art, en partenariat avec la Bibliothèque nationale de France et le Musée du Louvre. Elle sera aussi l’occasion de fêter les 350 ans de l’Opéra national de Paris.

 

 

Journée d’étude 

Les utopies du corps : approches historiques, philosophiques et artistiques

3 mai 2018

Université Paris Est-Créteil

 Les contributions doivent être inédites. Elles doivent proposer une contextualisation et une mise en perspective des problématiques abordées. Elles seront soumises à une double expertise anonyme par le comité d’organisation de la journée en vue de la publication dans la revue Historia Magistra (Franco Angeli Editore).

Les propositions de communication (en français, anglais et italien, avec titre et résumé de 1500-2000 signes), accompagnées d’une courte notice bio-bibliographique, sont à adresser au plus tard le 30 mars 2018 à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Organisation : Francesca Belviso (LECEMO - CIRCE Paris 3 Sorbonne Nouvelle), Roberto Poma (LIS - UPEC) et Sonia Porzi (IHRIM - Clermont Ferrand).

 

lundi, 05 mars 2018 09:48

Appel Journée Jeunes Chercheurs 2018

Ci-joint l'appel à communications pour la Journée Jeunes Chercheurs reportée au mois de janvier 2019

Journée d'études : Lieux et sujets périphériques dans la littérature du XXe et du XXIe siècles dans l'Europe de la Méditerranée et en Amérique latine

Mardi 19 juin 2018

Maison de la Recherche de l'Université Sorbonne Nouvelle Paris 3

Modalités de participation : les propositions de contribution de 300 mots maximum, rédigées en français, accompagnées d'une brève bio-bibliographie sur fichier séparé, le tout en format .pdf, sont à envoyer au plus tard le 26 mars à l'adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. La durée prévue des communications sera de 20 minutes. Les contributions de doctorants seront examinées en priorité, mais les propositions de jeunes chercheurs sont les bienvenues. Possibilité de faire l'objet d'une publication postérieure.

 Cari colleghi, 

  nell'ambito dell'annuale convegno dell'AATI (American Association of Teachers of Italian), che si terrà a Cagliari dal 20 al 24 giugno 2018, vi invitiamo a inviare una proposta di comunicazione per la sessione dal titolo: Niente è sicuro fuorché la morte. Semiotica, ermeneutica e rappresentazione del finis vitae nel panorama italiano.   Il termine per l'invio delle proposte è il 25 febbraio.  Organizzatori Monica Biasiolo (Universität Augsburg), Antonella Mauri (Université Lille 3), Laura Nieddu (Université Lyon 2)