L'alégorie du bon gouvernement est fresque faisant partie d'une série peinte par d'Ambrogio Lorenzetti et placées sur les murs de la Sala dei Nove (la salle des Neuf) ou Sala della Pace (salle de la Paix) du Palazzo Pubblico de Sienne

Smaller Default Larger
jeudi, 23 juillet 2020 12:44

Le cercle étroit. Femmes à l’épreuve de l’enfermement dans la littérature et les arts du Moyen Âge à nos jours

Le cercle étroit. Femmes à l’épreuve de l’enfermement

dans la littérature et les arts du Moyen Âge à nos jours

Colloque international

CRINI EA 1162 - Université de Nantes

3-4 décembre 2021

Appel à communication

(Veuillez trouver en pièce-jointe l'intégralité du texte de l'Appel à Communication)

 

Déconcertés, voire sidérés, par la récente expérience de confinement liée à l’épidémie de COVID-19 – laquelle nous a brusquement privés de liberté de mouvement en nous reléguant dans des espaces circonscrits pendant plus de deux mois –, nous avons tous été contraints de nous isoler du monde extérieur, de fuir l’espace public et faire ainsi corps, sans véritable consentement parfois, avec un espace privé tapissé de miroirs nous renvoyant l’image de nos limites, de nos craintes et de nos frustrations. [...]

Les circonstances exceptionnelles de cette crise sanitaire ont notamment rappelé avec acuité, si besoin en était, le rôle multiple que les femmes sont tenues d’endosser, à la fois au sein de la cellule familiale et sur le plan social, en leur désormais fréquente qualité de femmes « actives » pleinement investies dans leur travail. Sous d’autres aspects, cette période insolite d’enfermement, propice à une mise en sourdine d’injonctions inhérentes à nos modes de vie actuels (le paraître, la performance, le consumérisme à l’excès…), a engendré chez chacun, et partant chez la femme, un recentrement sur soi. [...]

Ce colloque international se propose dès lors d’explorer toutes sortes d’écrits et d’oeuvres plastiques – romans, nouvelles, autobiographies, journaux intimes, lettres, poèmes, tableaux... – produits par ou centrés sur des femmes issues d’horizons géographiques, chronologiques et culturels différents et qui relateraient ou représenteraient des expériences d’enfermement déclinées sous différentes formes : isolement monastique, carcéral, hospitalier, asilaire, domestique, psychique ou même vestimentaire . L’analyse visera à mettre en lumière et à questionner, entre autres, les aspects suivants :

* comment est exprimé ce vécu singulier et – dans une démarche contrastive – quels sont les éléments qui rejaillissent avec le plus de fréquence ; * comment est dépeint et ressenti l’espace sans horizon auquel sont condamnées avec plus ou moins de fermeté ces femmes, dont les degrés de consentement et de soumission fluctuent ;* quelles sont les relations tissées avec le « dehors » et quel niveau de porosité caractérise les échanges entre intérieur et extérieur ;* en quoi l’épreuve de l’enfermement, de prime abord privative, vexatoire et étouffante, peut-elle se muer, paradoxalement, en expérience émancipatrice, en cheminement initiatique ou en catalyseur d’énergie créatrice. [...]

 

Les propositions de communication d’environ 400 mots, rédigées en français et accompagnées d’une brève notice bio-bibliographique, sont à envoyer avant le 15 janvier 2021 aux trois adresses suivantes :

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ; Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ; Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Organisation du colloque :

Karine Cardini, Maître de conférences en études italiennes

Iris Chionne, Maître de conférences en études italiennes

Georges Letissier, Professeur de littérature britannique

Centre de Recherche sur les Identités, les Nations et l’Interculturalité EA 1162

 

Comité scientifique :

Agnès Blandeau (Université de Nantes, CRINI, Littérature anglaise du Moyen Âge)

Karine Cardini (Université de Nantes, CRINI, Littérature et art italiens XIXe -XXIe s.)

Iris Chionne (Université de Nantes, CRINI, Poésie italienne contemporaine)

Sabina Ciminari (Université Paul-Valéry-Montpellier 3, LLACS-ReSO, Littérature italienne du XXe s., Études de genre)

Anne-Florence Gillard-Estrada (Université de Rouen, ERIAC, Littérature et art en Grande-Bretagne XIXe s.)

Lu 90 fois Dernière modification le jeudi, 23 juillet 2020 13:02