L'alégorie du bon gouvernement est fresque faisant partie d'une série peinte par d'Ambrogio Lorenzetti et placées sur les murs de la Sala dei Nove (la salle des Neuf) ou Sala della Pace (salle de la Paix) du Palazzo Pubblico de Sienne

Smaller Default Larger
mercredi, 29 juin 2022 16:46

Antimilitarisme et société en Italie 1970-2020

Depuis la fin de la Deuxième Guerre mondiale, les USA sont présents militairement en Italie, notamment en Sardaigne et en Sicile qui, en raison de leur position stratégique dans la Méditerranée, sont des lieux centraux de décisions, d’opérations et d’exercices militaires, en lien avec les conflits internationaux (Moyen-Orient, Afrique du Nord, Yemen, conflit russoukrainien...).

En plus d’accueillir cette armée qui perpétue l’impérialisme étasunien en Europe, le gouvernement italien augmente son budget consacré à la défense, marquant une militarisation, progressive, mais sûre, du pays : militarisation du système éducatif, partenariats entre universités, entreprises et ministère de la défense, présence militaire dans les rues, présence militaire italienne accrue à l’étranger (Sahel, Lybie, Moyen-Orient...).

Des mouvements d’opposition – locaux, nationaux, écologistes, féministes, antimilitaristes et transversaux – dénoncent les coûts sociaux, écologiques et les enjeux internationaux de cette militarisation, ainsi que les dangers liés à la matérialisation de la guerre dans des territoires locaux. Ils dénoncent aussi l’impérialisme américain et européen, les politiques de réarmement et les crimes environnementaux et humains qui sont associés à cette idéologie. Le conflit entre l’Ukraine et la Russie a relancé tant la présence et l’activité militaire sur les îles que l’activisme militant et populaire dans tout le pays (manifestations antimilitaristes, tours d’information sur des thématiques sociales liées à la militarisation, assemblées de débats...).

Cette journée d’étude et de débats vise à comprendre comment ces mouvements et collectifs travaillent à la transmission de leurs luttes et à leur réactualisation dans le panorama militant du pays. La journée se déroulera en italien et en français.

Lu 123 fois Dernière modification le jeudi, 30 juin 2022 12:40