L'alégorie du bon gouvernement est fresque faisant partie d'une série peinte par d'Ambrogio Lorenzetti et placées sur les murs de la Sala dei Nove (la salle des Neuf) ou Sala della Pace (salle de la Paix) du Palazzo Pubblico de Sienne

Smaller Default Larger
mercredi, 24 mai 2017 15:35

L'idée de nature au fil des siècles

Le projet de ce colloque se situe dans la continuité de la première rencontre « Regards croisés France-Italie » qui a eu lieu à l’Université de Macerata en mars 2014 et qui a été suivie de la publication d’un premier cahier édité par les EUM (Editions de l’Université de Macerata) en 2015. Le Département d’Italien de l’UCA ainsi que le Dipartimento di Studi Umanistici de l’Université de Macerata souhaitent renforcer encore davantage cette collaboration, très féconde aussi bien sur le plan de la recherche que de l’enseignement (double master binational EIFI). Tandis que la première journée d’études « Regards croisés » avait exploré l’histoire des relations culturelles franco-italiennes entre la Renaissance et l’époque contemporaine sous l’angle du conflit, le colloque dont le projet est présenté ci-dessous, se propose d’explorer la contribution réciproque des cultures française et italienne dans l’appréhension et le développement de la notion de nature, dans ses dimensions scientifique et laïque, mais également religieuse et spirituelle. Il s’agit d’une thématique non seulement d’une actualité brûlante (il suffit de penser aux découvertes récentes dans le domaine de la médicine, des biotechnologies, aux enjeux climatiques et économiques actuels), mais qui traverse la civilisation européenne depuis ses origines (à partir de l’Antiquité), en concomitance avec l’affirmation progressive de la subjectivité du regard de l’homme sur le monde qui l’entoure.

Le colloque a eu le soutien de l'IHRIM clermontois et lyonnais, de la MSH de Clermont-Ferrand et du Labex Comod.

Lu 994 fois Dernière modification le jeudi, 24 août 2017 20:28