L'alégorie du bon gouvernement est fresque faisant partie d'une série peinte par d'Ambrogio Lorenzetti et placées sur les murs de la Sala dei Nove (la salle des Neuf) ou Sala della Pace (salle de la Paix) du Palazzo Pubblico de Sienne

Smaller Default Larger

Archives

Tribune par Laurent Audouin, Marie Blandin, Marc Lipinski, Sandrine Rousseau (EELV), Le Monde, 22 février 2012 Bien qu’encore peu discutée dans la campagne en cours, la refondation du système français de recherche est à l’ordre du jour tant la situation est devenue intenable. Plan campus, Investissements d’avenir : les structures nouvelles et les milliards supplémentaires de l’ère Sarkozy promettaient un nouvel âge d’or. La réalité est tout autre : au lieu de consacrer leur temps à leurs missions statutaires - chercher, former les plus jeunes, s’ouvrir à la société - les chercheurs et enseignants-chercheurs croulent désormais sous des avalanches d’appels à projets, doivent multiplier les réunions préparatoires, courir d’un guichet à l’autre pour décrocher les contrats qui leur rendront les moyens de travailler, et participer à toutes sortes de comités où ils évaluent leurs collègues et, faute d’argent disponible, retoquent la très grande majorité de leurs demandes de crédits. L’Agence nationale de la recherche (ANR) est au coeur de cette évolution ubuesque. Les Etats généraux organisés en 2004 par le mouvement Sauvons la recherche avaient souhaité "une nouvelle structure... dotée d’un budget propre" qui permettrait d’ "augmenter la réactivité du système et de favoriser des domaines où un effort supplémentaire aura été jugé nécessaire...". La communauté avait imaginé une structure légère ? Elle est confrontée à une lourde machine qui réoriente toute la recherche en "mode projet". Les chercheurs attendaient des moyens additionnels ? Les 800 millions d’euros du budget annuel de l’ANR étaient précédemment octroyés aux organismes nationaux de recherche, lesquels n’ont eu d’autre choix que de diminuer année après année la dotation de base de leurs laboratoires (encore -10% cette année au CNRS). Et alors qu’une des forces du système français est la stabilité de l’emploi scientifique, gage de liberté d’action et de capacité à travailler dans la durée, le financement sur projet a fait exploser la précarité dans les laboratoires, avec près de 15 000 jeunes chercheurs en CDD. Pour lire la suite

vendredi, 24 février 2012 08:09

Royal Holloway University of London

Italian at Royal Holloway University of London is at risk

College has decided to reduce the offer in terms of teaching and weaken research. Please sign the following online petition : Signature de la pétition

Thank you everybody !

vendredi, 24 février 2012 08:00

Théâtralisation de l'espace urbain

Université de Strabourg

Colloque international organisé par le C.H.E.R

29 et 30 novembre 2012

 

Les propositions doivent parvenir aux organisateurs pour le 16 avril 2012 au plus tard

Appel à communication

Edition et traduction de Sylvain Trousselard

Paris, Classiques Garnier, 2010, 189p.

mercredi, 15 février 2012 07:20

Bibliographie Quasimodo

Vous trouverez ci-dessous la bibliographie consacrée à Quasimodo et rédigée par notre collègue Yannick Gouchan

Bibliographie

Université de Nancy II

Appel à contribution 'Prismi 12'

Les propositions devront être envoyées avant le 15 août 2012

Programme

mercredi, 15 février 2012 07:02

Lampedusa : le drame de la porte d'Europe

Université de Lyon III - Jean Moulin

vendredi 9 mars 2012 à 18h (Amphi Malraux - Manufacture des Tabacs)

Conférence d'Alice ScialojaOrganisée par les Affaires Culturelles (Lyon 3) et l'Institut Culturel Italien (Lyon).

Conférence pédagogique en français avec support visuel (vidéo ou photo) sur l’accueil des réfugiés sur l’île de Lampedusa au sud de la Sicile.La politique européenne sur l’immigration, les choix contradictoires des gouvernements italiens face à la crise humanitaire et les problèmes des habitants de l’île sont au cœur de cette tragédie sur laquelle on tentera de faire jour.Alice Scialoja  est journaliste et écrivain, attachée de presse de Legambiente (organisation écologiste italienne), est auteur, avec le journaliste Fabio Sanfilippo, du livre A Lampedusa. Affari, malaffari, rivolta e sconfitta dell’isola che voleva diventare la Porta d’Europa. Rome, infinitoedizioni, 2010.

mercredi, 15 février 2012 06:55

Journée d'Etudes Dante

Ens-Lyon

Le poète, le Paradis et la Monarchie

Nouvelles recherches sur Dante

Vendredi 2 mars 2012 (salle F08)

Programme

Chers Collègues,

Vous trouverez ci-dessous  le courrier des 30 membres du jury d'Agrégation de Mathématique qui ont décidé de démissionner.

Courrier

mardi, 14 février 2012 19:50

Hommage à Alain Sarrabayrouse

chères et chers collègues, le numéro spécial dédié à la mémoire d'Alain Sarrabayrouse de la revue "Écritures", intitulé Noires Ambivalences, a pris un certain retard. Les Presses de l'Université Paris-Ouest Nanterre sont débordées et sous-encadrées. Je remercie les collègues qui ont fait l'acquisition de ce volume en pré-vente de leur patience.Il devrait cependant sortir, enfin, d'ici peu (avril 2012).Celles et ceux qui le souhaitent peuvent encore réserver ce numéro avant parution (leur nom apparaîtra alors dans une table insérée dans l'ouvrage) en passant par le site de la SIES, soit en cherchant dans la rubrique "Publications", soit en suivant directement ce lien : http://www.sies-asso.org/publications/62-noires-ambivalences Les commandes seront enregistrées jusqu'au vendredi 2 mars délai de rigueur. Bien à vous Christophe Mileschi

Chers Collègues,

Vous trouverez ci-dessous les motions rédigées par plusieurs sections du CNU

10e section"Dans la continuité des positions exprimées par la précédente commission (2008-2011), le CNU 10e section ne souhaite pas que soit mise en place une autre forme d'évaluation des enseignants-chercheurs que celles que le CNU pratique déjà."Unanimité.25e section"Le CNU 25ème section ne souhaite pas la mise en place de l'évaluation quadriennale des enseignants chercheurs."33 pour, 5 contre, 1 abstention.

72e section motion"La 72e section rappelle la diversité et la spécificité des disciplines représentées au CNU. Elle appelle au strict respect des prérogatives de chaque section dans la définition des critères et des modalités de qualification, de promotion, d'octroi de CRCT et d'évaluation. En particulier, on ne saurait imposer aux sections une définition nationale de cohortes d'enseignants-chercheurs à évaluer."

Autres Motions

Dernières motions

dimanche, 05 février 2012 19:35

Fondazione Alfieri

Chers Collègues,

Vous trouverez dans le document ci-joint l'exposé de la situation dramatique dans laquelle se trouve la Fondazione Alfieri.

Courrier

La Société d’études françaises du Risorgimento italien, association Loi 1901 présidée par Jean-Yves Frétigné, a pour but de favoriser la connaissance scientifique du Risorgimento italien en France, prend la suite du Groupe des historiens français du Risorgimento italien, fondé lors du premier centenaire de l’Unité italienne. La Société d’études françaises du Risorgimento italien travaille en collaboration avec l’Istituto per la storia del Risorgimento italiano de Rome et entretient des liens réguliers avec les autres groupes étrangers ainsi qu’avec les comités régionaux italiens. En particulier, tous ses adhérents sont automatiquement abonnés – après versement de leur cotisation – à la revue de l’Institut, la Rassegna storica del Risorgimento italiano.

Les adhésions doivent être adressées à François Jankowiak à l'adresse indiquée dans le courrier.

Lettre d'adhésion

samedi, 04 février 2012 17:09

Noi credevamo

ENS Ulm

17 février 2012 à 18h30 salle Dussane

Projection en présence du réalisateur Mario Martone

Programme

Page 98 sur 110