L'alégorie du bon gouvernement est fresque faisant partie d'une série peinte par d'Ambrogio Lorenzetti et placées sur les murs de la Sala dei Nove (la salle des Neuf) ou Sala della Pace (salle de la Paix) du Palazzo Pubblico de Sienne

Smaller Default Larger

Archives

vendredi, 16 décembre 2011 21:11

Envoi des Dossiers CNU pour la qualification

Chers Collègues,

Je viens d'apprendre par différents canaux que la date butoir d'envoi des dossiers Cnu a été repoussée au 23 décembre 2012.

Très cordialement

Sylvain Trousselard

vendredi, 16 décembre 2011 19:13

Réunion du Comité - 28 janvier - Menu

Nous vous demandons de réserver pour le déjeuner du samedi 28 midi qui se déroulera au restaurant Le saint Laurent comme les années précédentes. Vous devez transmettre vos choix au secrétaire et préparer un chèque de 20 euros pour le repas afin que nous puissions ne pas perdre trop de temps.

Nous vous remercions d'avance pour votre diligence

Menu

vendredi, 16 décembre 2011 18:50

Motion du CA de l'Université de Strasbourg

Motion du Conseil d’administration de l’université de Strasbourg concernant l’évaluation des enseignants-chercheurs

CA du 15 décembre 2011

Le Conseil d’administration de l’Université de Strasbourg a pris connaissance de la note de la DGRH du ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche établissant le calendrier des opérations de gestion des carrières des enseignants-chercheurs. Le chevauchement des calendriers d’avancement de grade et d’évaluation individuelle, la date très rapprochée pour la remontée des listes d’évaluables (15 janvier 2012) ainsi que l’absence actuelle de tout cadrage national pour les évaluations rendent très difficile la mise en œuvre de ces procédures. Le CA tient à souligner la charge de travail que ce calendrier fera peser aussi bien sur la DRH que sur les membres du Conseil d’administration restreint qui auront à traiter plus de 400 dossiers. Les membres du Conseil d’administration de l’université de Strasbourg demandent au ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche de bien vouloir surseoir à statuer à l’application du dispositif d’évaluation quadriennale des enseignants-chercheurs. Un report d’une année pourrait être utilement mis à profit pour engager un travail concerté visant à définir précisément les modalités, les critères et les objectifs de cette procédure d’évaluation. Adoptée à l’unanimité           

EVALUATION DES ENSEIGNANTS-CHERCHEURS : LA PROCEDURE EST SUSPENDUE

Alors  que nous défilions hier pour dire « non à l’évaluation-sanction»,  en  convergence avec les enseignants du primaire et du secondaire, une  délégation  de  la  Commission Permanente du Conseil National des Universités  rencontrait  la  Directrice  de la Direction Générale des Ressources  Humaines du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche  dans  le  but de revenir sur le calendrier particulièrement resserré  de  la  première  vague  des  évaluations  individuelles des enseignants-chercheurs par le CNU.Au cours de cette réunion, le ministère de l’enseignement supérieur et de  la  recherche  a  confirmé  l’annulation du calendrier qu'il avait élaboré  sans aucune concertation. Les enseignants-chercheurs (nés les mois  de  mars,  juillet  et  octobre) n’ont plus à déposer de dossier d’évaluation d’ici le 3 février.Alors  que  le  mécontentement  dans les établissements se propage, ce recul du gouvernement est une première étape vers le moratoire d’un an que  nous  revendiquons.  Il  doit  permettre  de  faire  avancer  nos propositions   pour   une   tout  autre  conception  de  l’évaluation, formative,  tournée  vers l’aide des collègues et prenant en compte le contexte de travail.Le  SNESUP  se  félicite  de  cette  première  prise  en compte de ses revendications  et  des  récentes  prises  de position de la CPCNU. Il appelle  à construire le refus collectif de l’évaluation-sanction et à amplifier  les  expressions  dans  les  conseils d’administration pour exiger un moratoire d’un an.Le  SNESUP,  en  tant  que  première  organisation  syndicale chez les enseignants  du  supérieur,  exige  d’être  entendu sur la question de l’évaluation.  La  CPU  et  la  CPCNU  ne  sauraient  être  les  seuls interlocuteurs  du  ministère  sur une question d’une telle importance pour les enseignants-chercheurs.Paris, le 16 décembre 2011

mardi, 13 décembre 2011 19:02

Motion du CA de l'Université de Bourgogne

MOTION du CA de l'Université de Bourgogne du 12 décembre 2011

La Direction Générale des Ressources Humaines du Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche a publié une note décrivant le calendrier complet de la gestion des carrières des enseignants-chercheurs. Les membres du Conseil d'administration de l'Université de Bourgogne constatent que les calendriers des promotions et de la nouvelle mission d'évaluation des enseignants-chercheurs se chevauchent. A ce jour, nul ne connaît le contenu du futur dossier à remplir par les évaluables. Nul ne connaît le type d'avis que devra émettre l'établissement sur chaque dossier. Nul ne connaît l'utilisation qui sera faite du retour des sections du Conseil National des Universités.Il est extrêmement difficile au personnel administratif de faire face à la surcharge de travail engendré par cette nouvelle tâche.ll est également impossible aux enseignants-chercheurs de déposer une demande de promotion et d'évaluation dans un délai aussi court.Les membres du Conseil de l'administration de l'Université de Bourgogne exigent un moratoire d'un an pour permettre aux établissements, au CNU,aux enseignants-chercheurs d'aborder l'évaluation récurrente dans de meilleures conditions.Adoptée à l'unanimité moins une abstention

Article paru sur le site de Sauvons la Recherche

Mes bien chères et chers collègues, Concernant l'évaluation individuelle (je serai dans la première vague 2012 dans mon université, Paris Ouest Nanterre), ma religion est faite : je refuserai de m'y soumettre, quelque prix que je doive payer.C'est simplement dit et cela sera simplement fait.Je n'enverrai aucun dossier à mon université et, par conséquent, au CNU, juste une lettre expliquant pourquoi je refuse et conteste cette procédure radicalement (à la racine).je ne vois aucune autre façon sensée et sincère de maintenir le cap que, collectivement, nous avions naguère défini. Les pirouettes rhétoriques consistant à dire "faisons-le pour ne pas vraiment le faire tout en le faisant quand même mais pas tout à fait parce que sinon on devra le faire en pire" tantôt me font rire, tantôt bouillir, tantôt me laissent indifférent, comme devant le spectacle ordinaire de la compromission banale.Mais loin de moi l'idée de me poser en modèle : je ferai simplement la seule chose qui me permettra de rester fidèle à l'idée que je me fais de notre métier et de notre rôle. Bien cordialementChristophe MileschiProfesseur des universitéssection 14

MARDI 13 DECEMBRE 2011École normale supérieureSalle des Actes, ENS, Escalier A, 45, rue d'Ulm 75005 ParisAvec l'Istituto italiano di cultura et la  Società Dante Alighieri - Comité de Paris« DE LA BIOGRAPHIE À L’HISTOIRE » DU LONG RISORGIMENTO.Récits de vies, biographies et histoire de l’UnitéTable ronde de clôture des Leçons sur l’Unité des Italiens : «Hommes, femmes et mémoires d’acteurs»Table ronde animée par Gilles Pécout (ENS-EPHE) et Pierre Musitelli (ENS)

vendredi, 09 décembre 2011 07:24

Evaluation des Enseignants-Chercheurs

Circulaire officielle de la première vague d'évaluation au CNU pour tous les enseignants-chercheurs

lundi, 05 décembre 2011 19:21

Capes externe d'italien 2011

ENS - Lyon

Institut des Arts

Mardi 13 décembre 2011 en F005

Un atelier : 'Une traductrice à l'oeuvre'

Mercredi 14 décembre 2011 - Théâtre Kantor

Mari di Tino Caspanello

Dépliant

Affiche

samedi, 03 décembre 2011 11:20

Inside Italo. Dans la peau d'Italo Calvino

Centre des Arts d'Enghien-les-Bains

Projection en avant première

Film de Damian Pettigrew

mercredi 7 décembre 2011 à 20h

Présentation

samedi, 03 décembre 2011 00:00

Bando 2012 - Studi Leopardiani

Il Centro Nazionale di Studi Leopardiani  in collaborazione con  Università degli Studi di Macerata, Regione Marche, Provincia di Macerata,  Comune di Recanati e Comune di San SeveroBando della tredicesima edizione del Premio “Giacomo Leopardi” per tesi di laurea magistrale/specialistica e di dottorato.Sono previsti due nuovi premi speciali intitolati alla memoria di Anna Leopardi e Franco Foschi.

I dossier devono essere spediti entro il 15 aprile 2012

Centro Nazionale di Studi Leopardiani

Bando di concorso

Université de Savoie - CEFI (Centre d'Etudes Franco-Italiennes)

CONFÉRENCE

M. le Professeur Niccolo' Scaffai  (Université de Lausanne)

mardi 6 décembre 2011 - Campus de Jacob-Bellecombette, salle 811, à 13h45

Université Paris 7 - Diderot

Journée d'études

Samedi 3 décembre 2011

Programme

Page 99 sur 109