L'alégorie du bon gouvernement est fresque faisant partie d'une série peinte par d'Ambrogio Lorenzetti et placées sur les murs de la Sala dei Nove (la salle des Neuf) ou Sala della Pace (salle de la Paix) du Palazzo Pubblico de Sienne

Smaller Default Larger

Archives

vendredi, 02 novembre 2018 08:57

Colloque Les Fiancés détournés

 Les Fiancés détournés. Transpositions, parodies et déformations des Fiancés de Manzoni du XIXe siècle à nos jours

Colloque international

15-16 novembre 2018

JEUDI 15 NOVEMBRE 2018: ISTITUTO ITALIANO DI CULTURA (50 RUE DE VARENNE, 75007 PARIS)

À l’occasion du colloque, la bibliothèque de l’IIC accueillera, en collaboration avec le Centro Nazionale Studi Manzoniani et la Fondazione Mondadori, l’exposition WorldWide Manzoni.

VENDREDI 16 NOVEMBRE 2018: SORBONNE UNIVERSITÉ, MAISON DE LA RECHERCHE (28 RUE SERPENTE, 75006 PARIS), salle D035

Comité organisateur: Aurélie Gendrat-Claudel (Sorbonne Université, ELCI);  Alexandra Khaghani (Sorbonne Université, ELCI)

Contact: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Programme et Affiche en PJ

 

Le CHER, Université de Strasbourg, en collaboration avec les universités de Bergame et de Leicester, organise le colloque international

L'écriture du regard : Gianni Celati et les arts visuels / La scrittura dello sguardo. Gianni Celati e le arti visive

les 8 et 9 novembre 2018

Université de Strasbourg, Institut Le Bel, salle Ourisson, 4 Rue Blaise Pascal, Strasbourg

Istituto Italiano di Cultura, 7 Rue Schweighaeuser, Strasbourg

info : http://cher.unistra.fr/index.php?id=5619&tx_ttnews%5Btt_news%5D=10617&cHash=79bc62502eada028c910c01209f4722d

Programme en PJ

Colloque international LECEMO EA 3979- Sorbonne Nouvelle-Paris 3   Entre les choses et les mots (2): les listes médiévales Jeudi 15 et vendredi 16 novembre Maison de la recherche (salle Athéna) 4, rue des Irlandais 75005 Paris   Coordinateurs: Olivier Biaggini et Philippe Guérin   Affiche et programme en PJ

UNIVERSITE SORBONNE-NOUVELLE PARIS 3

1918-2018 : cent ans de la Grande Guerre en Italie

Colloque international organisé à l’occasion du centenaire de la fin de la Grande Guerre

Jeudi 8 novembre 2018: Maison d’Italie, Cité Internationale Universitaire de Paris (7, Boulevard Jourdan, 75014 Paris)

Vendredi 9 novembre 2018: Institut Culturel Italien (50, rue de Varenne, 75007 Paris)

CIRCE (Centre Interdisciplinaire de Recherche sur la Culture des Echanges) Équipe d’accueil : EA 3979 LECEMO Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3 ; HISTORIA MAGISTRA Turin

Responsables : Maria Pia De Paulis : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ; Francesca Belviso : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ; Angelo d’Orsi : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

Siamo lieti di invitarvi alla consegna del

Premio Letterario Internazionale Vittorio Bodini 2018 V Edizione

Premio poesia 2018

Premio traduzione 2018

Sabato 24 novembre 2018 – 20:30 – Teatro Apollo – Lecce

Componenti della giuria:

Anna Dolfi (presidente), Valentina Bodini, Francesco Cataluccio, Laura Dolfi, Camillo Faverzani, Luciano Formisano, Antonio Lucio Giannone, Pasquale Guaragnella, Livio Muci, Giancarlo Quiriconi, Beatrice Sica

Albo d’oro dei vincitori delle precedenti sessioni:

2014 - Valerio Magrelli (poesia) – Matteo Colombo (traduzione)

2015 – Fabio Pusterla (poesia) – Nicola Crocetti (traduzione)

2016 – Vivian Lamarque (poesia) – Massimo Bacigalupo (traduzione)

2017 – Roberto Mussapi (poesia) – Lorenza Di Lella, Giuseppe Girimonti Greco, Francesca Scala, Ezio Sinigaglia, Filippo Tuena (traduzione)

 

Colloque international

 En traduisant les Trecento novelle de Franco Sacchetti : de la langue à l’histoire 

8 novembre 2018 - 9 novembre 2018 à l’ENS de Lyon

Matin du 8 nov. : Site Monod, Salle des conseils, Grande Nef 1-2 ; Après-midi du 8 nov. et journée du 9 nov. : Site Buisson, D8.006

Programme complet : http://triangle.ens-lyon.fr/spip.php?article7587

 

 

mardi, 23 octobre 2018 09:11

Parigi, salotto del '900

Convegno internazionale, Parigi, 25 e 26 ottobre 2018

Parigi, salotto del '900

Scritture e narrazioni del realismo magico ai confini del XXI secolo

 

 

 

 

Istituto italiano di Cultura / Ambasciata del Kuweit

Ideazione e cura: Giovanni La Rosa

Programma in allegato

 

 

vendredi, 19 octobre 2018 17:05

la Bible et l'Opéra 10 octobre 2018

 

la Bible et l'Opéra

samedi 10 octobre 2018 – 14h-17h – Ecole Normale Supérieure – Salle Celan 

 

Matthieu Caillez (Université de Grenoble), La religion dans les livrets d’Eugène Scribe 

 

Cesare Orselli (Université de Sienne), Necessità di Cristianesimo nella Francia laica:

gli oratori “Marie-Madeleine” et “La Vierge”  di Jules Massenet (conférence en langue italienne)

 

http://www.etudes-romanes.univ-paris8.fr/?2018-2019-Seminaire-La-Bible-et-l

 

En clôture de séance, présentation de la dernière publication du séminaire : 

Die Musik des Mörders. Les Romantiques et l’Opéra / I Romantici e l’Opera. Séminaires / Seminari « L’Opéra narrateur » 2015-2017 (Saint-Denis, Université Paris 8-Paris, École Normale Supérieure),

Lucca, LIM, 2018, XXVI-462 pp. 

https://www.lim.it/it/opere-collettive/5386-die-musik-des-moerders-9788870969429.html#/2-tipo_prodotto-libro

 

Seminario di ricerca a cura di Nunzia Palmieri, Giacomo Raccis, Damiano Sinfonico

Alle soglie del racconto. Nei dintorni della narrativa breve italiana

10 aprile 2019

Università di Bergamo, con il patrocinio della Società Italiana per lo Studio della Modernità Letteraria

 La giornata di studi Alle soglie del racconto. Nei dintorni della narrativa breve italiana porta avanti l’iniziativa del seminario permanente sul racconto del Dipartimento di Lettere, Filosofia, Comunicazione dell’Università degli Studi di Bergamo, che arriva al suo quarto appuntamento – dopo le giornate del 2015 (Racconto italiano contemporaneo: percorsi, forme e letture), del 2016 (Genealogie del racconto contemporaneo) e del 2017 (Racconti di una vita. La narrazione biografica breve nella tradizione contemporanea) –, proseguendo nel tentativo di mappare il racconto in quanto specifico “modo” della narrazione e provando, in questa circostanza, a indagare forme, generi e modalità di interazione tra il testo e i differenti elementi testuali e paratestuali che preparano la ricezione delle narrazioni brevi raccolte in volume.

Gli elementi che compongono le soglie del testo letterario sono molteplici, cambiano a seconda delle epoche e delle tradizioni culturali che vi fanno ricorso, ma soprattutto mutano funzione in base ai generi letterari. È proprio il caso delle raccolte di novelle o racconti, agglomerati testuali di per sé molto articolati, che impongono quindi agli autori di adottare strategie di accesso al testo ancor più complesse e originali. Per questo, l’approfondimento degli studi in questo ambito si rivela particolarmente stimolante, tanto da spaziare tra aspetti formali (costruzione dell’impianto narrativo, definizione di voce narrante e tempo del racconto), dimensioni tematiche, prospettive filologiche sulla composizione dei testi e sul loro rapporto con la vicenda autoriale (si pensi al ruolo delle epigrafi o delle dediche) e dinamiche della ricezione.

A partire da queste riflessioni, si prenderanno in considerazione interventi che vertano sulle seguenti linee di ricerca:

• analisi della sfera paratestuale di singole raccolte di racconti, anche in relazione all’efficacia delle strategie autoriali rispetto alle dinamiche della ricezione;

• analisi comparate riguardanti la dimensione paratestuale di diverse raccolte di racconti, indagate anche in relazione alla sfera della ricezione;

• percorsi tipologici di carattere storico, che affrontino le trasformazioni di uno specifico elemento di soglia nel corso del tempo, nella tradizione letteraria italiana in prospettiva comparata o nella vicenda di un singolo autore;

• analisi critiche e teoriche su specifiche tipologie paratestuali.

Le proposte dovranno pervenire entro e non oltre il 31 dicembre 2018 all’indirizzo Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. e dovranno contenere un abstract dell’intervento (max 1500 battute) e una breve notizia bio-bibliografica dell’autore.

Testo completo in allegato

Journée d’études

 

Mai 68 et après.Les suites des révoltes de Maien France, en Allemagne et en Italie

Aix-en Provence25 octobre 2018Bibliothèque Universitaire des Fenouillères167 Avenue Gaston Berger, 13100 Aix-en-Provence

Aix-Marseille UniversitéEquipe d’Accueil 4236 ECHANGES et Equipe d’Accueil 854 CAER

Coordination scientifiqueNicole Colin, Catherine Teissier (Aix Marseille Université, Echanges, Aix-en-Provence, France), Claudio Milanesi et Carmela Lettieri (Aix Marseille Université, CAER, Aix-en-Provence, France)

http://caer.univ-amu.fr/2018/09/22/mai-68-et-apresen-france-en-allemagne-et-en-italie-25-octobre-2018/

 

PARIS,  25-27 Octobre 2018

 TABLE RONDE

John Florio : un Shakespeare transculturel au cœur de l’Europe

 

Daniel BOUGNOUX

Jean-Patrick CONNERADE

Catherine LISAK

Christine RAVAT-FARENC

Lamberto TASSINARI

 

Théâtre de la Cité internationale, 

le 27 octobre 2018, Bd Jourdan 75014 Paris. 

 

Est-il possible que la question de l’identité de Shakespeare déborde le cadre strictement littéraire pour devenir une interrogation politique aux implications sociologiquement profondes ? C’est possible et souhaitable, car la fabrication du grand écrivain national a été la préoccupation primordiale du pouvoir étatique en Europe entre les 17eet 19e siècles. Si l’Angleterre a été précédée dans cette démarche par la France et l’Espagne, elle a toutefois réussi, avec Shakespeare, à accomplir la fabrication du plus grand et puissant mythe national moderne. Aujourd’hui, décentrer le mythe de Stratford vers l’Europe revient à transformer un dogme colonisateur en un extraordinaire outil de libération culturelle. Nous toucherons à tous les aspects importants de cette étonnante mythologie, mais il ne s’agira que d’un début.

Nous sommes heureux de vous inviter à la deuxième de nos Lecturae Dantis, qui aura lieu à la Salle D223 à la Maison de la Recherche de la Sorbonne, 28 rue Serpente, le 19 octobre à 18h. La Lectura est confiée à Manuele Gragnolati, professeur de Littérature à l'Université Sorbonne et grand specialiste de Dante, qui présentera le Chant XIV du Paradis. A la fin de la séance, le Chant sera interprété par l'acteur Bruno La Brasca. Pour participer il faut s'inscrire avant le 16 octobre à: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Société Dantesque de France (www.dantesque.fr)

 

Vendredi 12 octobre 2018, à l’École normale supérieure (45 rue d’Ulm, 75005 Paris - Salle Celan, 16h-19h), aura lieu la présentation de l’ouvrage

"Le moment Beccaria. Naissance du droit pénal moderne (1764-1810)",

sous la direction de Philippe Audegean et Luigi Delia (Liverpool University Press / Oxford University Studies in the Enlightenment, 2018),

en présence des auteurs et avec la participation de :

- Manuela Albertone (Professeure d’histoire moderne à l’Université de Turin)

- Denis Baranger (professeur de droit public à l'Université Paris II Panthéon-Assas / Institut Michel Villey)

- Italo Birocchi (Professeur d’histoire du droit médiéval et moderne à l’Université Roma La Sapienza)

- Nicholas Cronk (Oxford, Voltaire Foundation). Un vin d'honneur conclura la séance.

Programme : https://www.ens.fr/agenda/le-moment-beccaria-naissance-du-droit-penal-moderne-1764-1810/2018-10-12t140000

Blog de la Voltaire Foundation : http://www.voltaire.ox.ac.uk/news/blog/‘beccaria-moment’-revisiting-origins-modern-penal-system

Le Département d’Études italiennes et l’EA 4582 LLACS (Langues, littératures, arts et cultures des Suds), dans le cadre d'un cycle de conférences consacrées aux Études féminines en Italie, ont le plaisir d’accueillir 

Monica Cristina Storini, Sapienza-Università di Roma,

pour deux séminaires :

 

Vendredi 28 septembre, 11h-12h45, salle A317

Professione scrittrice. Il lavoro intellettuale delle donne in Italia tra la fine dell’Ottocento e la metà del Novecento

 

Lundi 1er octobre, 9h-11h30, salle A205A

L’io dello scrittore e il gioco della scrittura: figurazioni del femminile tra primo e secondo Boccaccio

 

Monica Cristina Storini est professore associato de Littérature italienne (L-FIL-LET/10) auprès de la Faculté de Lettres et de Philosophie de l’Università degli Studi di Roma « La Sapienza », où elle enseigne Littérature italienne et Théorie de la littérature. Ses axes de recherche privilégiés sont les études des formes de narration médiévales et de la renaissance, ainsi que les questions théoriques et méthodologiques liées à l’études de la littérature italienne et à la production des écritures féminines. Elle a publié notamment : Il secchio di Duchamp. Usi e riusi della scrittura femminile in Italia dalla fine dell’Ottocento al terzo millennio, Pacini, 2016; L’esperienza problematica. Generi e scrittura nella narrativa italiana del Novecento, Carocci, 2005; Lo spazio dell’avventura: peripezia e racconto nel Medioevo, La Nuova Italia, 1997.

 

Contact: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Université Paul-Valéry, Montpellier 3 - Campus Route de Mende, bât. A

Colloque "Théâtre en guerre. Acteurs, auteurs, publics en temps de guerre"

27-28 mai 2019

Lieu : Guer (Écoles de Saint-Cyr Coëtquidan) et Université Rennes 2 - Campus Villejean

Tandis que de nombreuses études ont été consacrées au rôle du théâtre dans la construction de la mémoire de guerre, ainsi qu’à la représentation de la guerre sur scène, le rôle du théâtre pendant le conflit et les multiples situations dans lesquelles il se manifeste n’ont pas suscité la même attention de la part des chercheurs. En temps de guerre, au sein des armées comme dans les situations de confinement, à l’arrière comme dans les villes assiégées ou dans les zones occupées, l’activité théâtrale a souvent pu continuer de s’exercer, a dû trouver de nouvelles formes d’expression et a fourni à des populations qui en temps de paix étaient étrangères à l’art du théâtre un levier pour faire face à des situations extrêmes. Ce colloque se propose d’explorer les multiples facettes du théâtre en temps de guerre, sans restrictions chronologiques, de façon résolument interdisciplinaire.

Org. : Sandra Cureau et Anne Debrosse (CREC- Écoles de Saint-Cyr Coëtquidan) Yann Lagadec et Valeria Pansini (Tempora- Rennes 2), Giovanna Sparacello (CELLAM- Rennes 2)

Appel à communications: https://www.univ-rennes2.fr/system/files/UHB/UNITE-RECHERCHE-TEMPORA/appel_theatre_en_guerre_1.pdf

Page 5 sur 110