L'alégorie du bon gouvernement est fresque faisant partie d'une série peinte par d'Ambrogio Lorenzetti et placées sur les murs de la Sala dei Nove (la salle des Neuf) ou Sala della Pace (salle de la Paix) du Palazzo Pubblico de Sienne

Smaller Default Larger
jeudi, 02 mars 2017 16:44

Université de Corse: Parcours Lettres Modernes-Langues

Chères et Chers Collègues,

Nous avons reçu ce message de la part de notre collègue Alessandra D'Antonio, de l'Université de Corse Pascal Paoli. Merci d'avance pour votre aide et pour vos réponses, soit "publiques" ici, soit à elle directement par mail. Bien cordialement,

Barbara Meazzi (présidente de la SIES)

 Chères et Chers Collègues,

Chargée de cours en section d’italien de l’université de Corse, également responsable pédagogique de la LLCER italien, je me tourne vers vous dans l’espoir qu’une réflexion sur l’enseignement de l’italien dans le Supérieur ait eu lieu et qu’elle puisse nous aider, mes collègues et moi-même, à répondre de façon positive aux exigences ministérielles quant à la nouvelle phase d’accréditation qui nous concerne. On nous propose localement de fondre la LLCER italien dans un nouveau parcours Lettres Modernes-Langues, dans lequel si les enseignements disciplinaires en 1ère année semblent ne pas disparaître, en 3ème année de licence, ces derniers semblent réduits à une peau de chagrin.Tout en étant consciente de l’exigence d’une nouvelle formule plus attractive et plus convaincante que l’actuelle et qui n’attire plus qu’une poignée d’inscrits en première année de licence d’italien, également convaincue de l’important travail accompli par notre décanat et qui vise à nous sauver d’une fermeture irréversible, je me pose des questions quant à la validité à long terme de cette proposition Lettres-langues dans notre petite université. Y a-t-il des retours positifs dans les universités qui ont adopté ces parcours Lettres-Langues ? Y a-t-il  des propositions innovantes  concernant l’italien qui ont fait leurs preuves dans le Supérieur ? Pensez-vous que seules les grandes universités peuvent se permettre de proposer un parcours LMD en langue et culture italiennes ?Dans l’espoir et l’attente de votre réponse, bien cordialement, Alessandra D’Antonio

Pour info : à l'Université de Corse Pascal Paoli nous proposons une LLCER italien à la Faculté de Lettres Langues Arts Sciences Humaines et Sociales, et un MASTER MEEF - prépa CAPES externe d'italien- à l'ESPECette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Lu 559 fois Dernière modification le samedi, 04 mars 2017 14:22