L'alégorie du bon gouvernement est fresque faisant partie d'une série peinte par d'Ambrogio Lorenzetti et placées sur les murs de la Sala dei Nove (la salle des Neuf) ou Sala della Pace (salle de la Paix) du Palazzo Pubblico de Sienne

Smaller Default Larger
dimanche, 16 novembre 2014 00:00

L'écrivain et les formes de pouvoir à la Renaissance

Transalpina n° 17 - L'écrivain et les formes de pouvoir à la Renaissance

édité par Juan-Carlos D'Amico

Presses Universitaires de Caen, 2014 - 277 p., 18 €

 

Ce numéro  de Transalpina est consacré à la culture politique de la Renaissance, notamment à l'utilisation des sources anciennes par plusieurs auteurs de traités et de textes politiques du XVIe siècle. Les auteurs étudiés sont Bartolomeo Cavalcanti, Bartolomeo Carli PIccolomini, Machiavelli, Paolo Paruta, Alessandro Piccolomini et Tommaso Campanella. Les thèmes abordés accordent une place importante à la lecture d'Aristote par Machiavel, au rôle central de l'expression vivere civile,  à l'importance de la poésie politique chez Campanella et à la philosophie de la praxis chez Cavalcanti.

Lu 1932 fois Dernière modification le lundi, 12 janvier 2015 10:37