L'alégorie du bon gouvernement est fresque faisant partie d'une série peinte par d'Ambrogio Lorenzetti et placées sur les murs de la Sala dei Nove (la salle des Neuf) ou Sala della Pace (salle de la Paix) du Palazzo Pubblico de Sienne

Smaller Default Larger
jeudi, 12 janvier 2017 00:00

Le plurilinguisme en littérature. Le cas italien.

Vient de paraître : Emilio Sciarrino, Le Plurilinguisme en littérature. Le cas italien, Paris, Archives Contemporaines, 2016.

Quel est l’impact du plurilinguisme sur l’écriture littéraire? Après avoir dressé l’état de la recherche dans ce domaine, cet essai décrit les aspects formels du plurilinguisme littéraire et présente les spécificités du cas italien à travers l’étude de trois auteurs plurilingues du XXe siècle (Amelia Rosselli, Edoardo Sanguineti et Patrizia Vicinelli).L’ouvrage explore l’imaginaire plurilingue à travers les thèmes de la subjectivité, de la représentation du monde et de la conscience linguistique, et évalue les effets majeurs du plurilinguisme sur la lecture et sur la traduction. De nombreux extraits de textes traduits et analysés en détail, ainsi que des documents d’archives inédits illustrent cette étude qui articule critique génétique et théorie littéraire pour rendre compte d’un phénomène capital de notre culture.

 Emilio Sciarrino est ancien élève de l'Ecole normale supérieure, agrégé d'italien et docteur en études italiennes. Ses recherches portent sur le plurilinguisme littéraire et sur la traduction. Membre de l'équipe "Multilinguisme, Traduction, Création", de l'ITEM (CNRS/ENS) il a codirigé le volume La traduction de textes plurilingues italiens, paru en 2015 aux Editions Archives Contemporaines. 

Pour plus d'informations et pour commander le livre : http://pub.lucidpress.com/PlurilingLitterature/ 

 

Lu 617 fois Dernière modification le jeudi, 12 janvier 2017 14:52