L'alégorie du bon gouvernement est fresque faisant partie d'une série peinte par d'Ambrogio Lorenzetti et placées sur les murs de la Sala dei Nove (la salle des Neuf) ou Sala della Pace (salle de la Paix) du Palazzo Pubblico de Sienne

Smaller Default Larger
mardi, 18 décembre 2018 15:37

Imaginaires et pauvreté

Vient de paraître:

Brigitte Poitrenaud-Lamesi, Imaginaires et Pauvreté. François d'Assise dans la création contemporaine, Cahiers de l'Hôtel Galliffet, 2018.

Paru aux Cahiers de l'Hôtel Galliffet de l'Institut Culturel Italien de Paris, l'ouvrage porte sur un courant de pensée qui, à travers un impérieux besoin de frugalité, de simplicité vient nourrir et inspirer la création contemporaine - littérature, cinéma, théâtre, arts plastiques. Pourquoi des personnalités aussi diverses et décalées que celles de Aldo Palazzeschi, Pier Paolo Pasolini, Dario Fo,  Liliana Cavani, Michelangelo Pistoletto mais aussi Joseph Delteil, Simone Weil, François Cheng ou Christian Bobin par exemple, se sont-elles intéressées, parfois passionnées, pour cette lointaine figure du Moyen Âge ? Le film de Alice Rochwacher Heureux comme Lazzaro comme celui de R Fely et Arnaud Louvet L'ami en sont des exemples parlants.C'est le fruit d'un travail de recherche dont l'approche n'est pas confessionnelle et qui veut rendre compte d'une esthétique de la pauvreté  à travers une figure de « saint rieur » - premier poète de langue italienne, précurseur d'un « sentiment de la nature » - qui a suscité l’intérêt de grands historiens tels que G. Miccoli, J. Le Goff, J. Dalarun, C. Frugoni ou A. Vauchez.

Une présentation du livre aura lieu le 24 janvier 2019 à 19H30 à La Tour de Babel, la librairie italienne de Paris.

Lu 79 fois Dernière modification le mardi, 18 décembre 2018 22:13