L'alégorie du bon gouvernement est fresque faisant partie d'une série peinte par d'Ambrogio Lorenzetti et placées sur les murs de la Sala dei Nove (la salle des Neuf) ou Sala della Pace (salle de la Paix) du Palazzo Pubblico de Sienne

Smaller Default Larger
dimanche, 24 avril 2011 10:59

Diplomatie et Littérature

Ouvrage collectif en hommage à Paolo Grossi. Textes réunis et présentés par Pérette-Cécile Buffaria.

Table des matières de Diplomatie et littérature Introduction Maurizio SERRA : Osservazioni sulla cultura della diplomazia italiana (e non solo) Jean-Claude ZANCARINI : «Une femme si prudente qu'elle sait s'accommoder à cela... » Commentaire de Machiavel, La Mandragore, v, 4 Bruno LAVILLATTE : La France : une passion italienne Jean-Louis FOURNEL : «Non essere un'ombra » : la correspondance de Francesco Guicciardini ambassadeur en Espagne (mars 1512 - novembre 1513) Silvia FABRIZIO-COSTA : Sull'uso politico dell'edizione di carte geografiche : Simone Pinargenti (1573) Paolo CARILE : Maximilien Mission : uno sguardo critico sull'Italia della Controriforma Angelo COLOMBO : Notizie da un'officina torinese di Classici italiani Michel NOIRAY : Ginguené librettiste manqué de Sacchini Pérette-Cécile BUFFARIA : Cavour : un diplomate entre les langues Gilles PÉCOUT : Garibaldi est-il un héros méditerranéen ? Muriel GALLOT : Sur quelques vers oubliés dans Maia Luca SALZA : L'esthétique humaniste de Croce et le problème de l'origine Jean GILI : Luchino Visconti et la critique française de l'après-guerre aux années cinquante (Ossessione, La terra trema, Senso) Marie-José TRAMUTA :Montale en visite à Matignon. «Une causerie littéraire » Domenico SCARPA :Arie d'Italia : da Montale a Berlinguer Vincent D'ORLANDO :Guido Ceronetti ou l'italophobie comme poétique de l'exécration Denis FERRARIS : Tabucchi et la volupté des regrets

Lu 37667 fois