L'alégorie du bon gouvernement est fresque faisant partie d'une série peinte par d'Ambrogio Lorenzetti et placées sur les murs de la Sala dei Nove (la salle des Neuf) ou Sala della Pace (salle de la Paix) du Palazzo Pubblico de Sienne

Smaller Default Larger
lundi, 21 décembre 2015 00:00

Laboratoire italien 16/2015 Traductions politiques

 Laboratoire italien 16/2015: Traductions politiques

 http://laboratoireitalien.revues.org/860?lang=fr

 Sous la direction de Jean-Claude Zancarini

 

Ce numéro de Laboratoire italien interroge l’idée de « traduction politique ». Partant d’une longue expérience de traduction, il en examine les présupposés, les fondements et les modalités de réalisation. La question se divise donc en deux : comment et pourquoi traduire ? Pour répondre à la question « comment traduire ? », des traducteurs et traductrices rendent compte de l’acte effectué en traduisant tel ou tel texte. D’autres articles envisagent la question « pourquoi traduire ? » en reconstruisant le processus qui a mené à la décision et à la réalisation de telle ou telle traduction, par tel traducteur ou par telle maison d’édition, dans un passé lointain ou proche.

 

 

SOMMAIRE

Jean-Claude Zancarini

Traductions politiques : l’accueil de l’étranger

Comment traduire ? Diego Quaglioni

« Manœuvrer en douceur ». Traduction et philologie des textes politiques : la Monarchie de Dante

Maxime Castro

Traduire les livres De familia de Leon Battista Alberti

Alison Brown

On translating Francesco Guicciardini’s political writings

Romain Descendre

Éditer, traduire, interpréter : l’édition française des œuvres politiques de Giovanni Botero (De la raison d’État et Des causes de la grandeur des villes)

Philippe Audegean

Traduire Dei delitti e delle pene

Paolo Bellomo et Céline Frigau Manning

Traduire en collectif le théâtre italien contemporain. Les enjeux politiques de La Langue du bourricot

Pourquoi traduire ?   Mario Pozzi

La traduzione del Cortegiano e l’aspirazione spagnola a una cultura degna della nuova condizione imperiale

Giuseppe Sciara

Guiraudet e Périès traduttori di Machiavelli alla luce della Rivoluzione: tra riabilitazione e usi politici

Giuseppe Cospito

Il giovane Marx tra Spinoza e Gramsci

Stéphanie Lanfranchi

Les raisons politiques d’un échec éditorial : la traduction française des Œuvres de Mussolini en France, 1935-1939

Perle Abbrugiati et Daniela Vitagliano

La « frénésie de traduire ». Traduction et politique chez Einaudi

Textes et documents Germano Pallini

Les poèmes liminaires dans les premières traductions françaises du Prince

Varia Hélène Miesse

Occhio buono et vari colori. Analyse d’un lieu commun guichardinien

Jérémie Dubois

Les associations de professeurs d’italien en France. Militantisme disciplinaire et stratégies d’influence transnationales de la fin du xixe siècle aux lendemains de la Première Guerre mondiale

 

 

Lu 983 fois Dernière modification le lundi, 21 décembre 2015 14:05