L'alégorie du bon gouvernement est fresque faisant partie d'une série peinte par d'Ambrogio Lorenzetti et placées sur les murs de la Sala dei Nove (la salle des Neuf) ou Sala della Pace (salle de la Paix) du Palazzo Pubblico de Sienne

Smaller Default Larger

Parutions

François Ier et l'Italie / L'Italia e Francesco I Échanges, influences, méfiances entre Moyen Âge et Renaissance / Scambi, influenze, diffidenze fra Medioevo e Rinascimento

Chiara Lastraioli, Jean-Marie Le Gall (eds.) - Turnhout, Brepols, 2018.

ISBN 978-2-503-58127-9

http://www.brepols.net/Pages/ShowProduct.aspx?prod_id=IS-9782503581279-1 

  

Vient de paraître

La littérature italienne et le monde du travail aujourd'hui (Paris, L'Harmattan, 2018) par Romano Summa,

 docteur au sein de l'équipe de recherche LLACS (Langues, Littératures, Arts et Cultures des Suds) de l'Université de Montpellier 3, sous la direction de Mme Angela Biancofiore.

Ce livre explore les mutations du monde professionnel à travers le regard des écrivains italiens de nos jours.

Vous trouvez ci-joint la présentation de l'ouvrage : http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=60682

mardi, 18 décembre 2018 15:37

Imaginaires et pauvreté

Vient de paraître:

Brigitte Poitrenaud-Lamesi, Imaginaires et Pauvreté. François d'Assise dans la création contemporaine, Cahiers de l'Hôtel Galliffet, 2018.

Paru aux Cahiers de l'Hôtel Galliffet de l'Institut Culturel Italien de Paris, l'ouvrage porte sur un courant de pensée qui, à travers un impérieux besoin de frugalité, de simplicité vient nourrir et inspirer la création contemporaine - littérature, cinéma, théâtre, arts plastiques. Pourquoi des personnalités aussi diverses et décalées que celles de Aldo Palazzeschi, Pier Paolo Pasolini, Dario Fo,  Liliana Cavani, Michelangelo Pistoletto mais aussi Joseph Delteil, Simone Weil, François Cheng ou Christian Bobin par exemple, se sont-elles intéressées, parfois passionnées, pour cette lointaine figure du Moyen Âge ? Le film de Alice Rochwacher Heureux comme Lazzaro comme celui de R Fely et Arnaud Louvet L'ami en sont des exemples parlants.C'est le fruit d'un travail de recherche dont l'approche n'est pas confessionnelle et qui veut rendre compte d'une esthétique de la pauvreté  à travers une figure de « saint rieur » - premier poète de langue italienne, précurseur d'un « sentiment de la nature » - qui a suscité l’intérêt de grands historiens tels que G. Miccoli, J. Le Goff, J. Dalarun, C. Frugoni ou A. Vauchez.

Une présentation du livre aura lieu le 24 janvier 2019 à 19H30 à La Tour de Babel, la librairie italienne de Paris.

mardi, 18 décembre 2018 13:40

L'autre front / Il fronte interno

Vient de paraître:

L'autre front/Il fronte interno. Art, culture et propagande dans les villes italiennes de l'arrière (1915-1918), sous la direction de Manuela Bertone et Barbara Meazzi, in Cahiers de la Méditerranée, n. 97/1, décembre 2018. 

Le colloque international interdisciplinaire L’Autre front / Il fronte interno : le conflit sans combats dans les villes italiennes de l’arrière (Université Nice Sophia Antipolis - 24 et 25 novembre 2016) a donné le jour aux contributions recueillies dans ce numéro 97 des Cahiers de la Méditerranée. Organisée par le Centre de la Méditerranée Moderne et Contemporaine (CMMC-EA 1193) et le Laboratoire Interdisciplinaire Récits Cultures et Sociétés (LIRCES-EA 3159), cette rencontre scientifique, tout comme l’ensemble des pages qui suivent, s’inscrit dans le cadre du projet interuniversitaire Les Italiens et la Grande Guerre 1915-1918 / 2015-2018, réunissant Aix-Marseille Université, l’Université Nice Sophia Antipolis et l’Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3.

En pièce jointe la couverture et le sommaire. 

 

Avis de parution

Roland Carrée, Gosses d’Italie. L’enfance dans le cinéma italien des années 1990 et 2000, EUD, Collection Sociétés, 2018.

https://eud.u-bourgogne.fr/cinema/611-gosses-d-italie-9782364412774.html

Les années 1990 et 2000 constituent une période cruciale pour le cinéma italien qui, après avoir traversé une situation très délicate, connaît une certaine renaissance. Durant cette période, de nombreux cinéastes, par le truchement de l’enfance, portent à l’écran le témoignage de problèmes propres à l’Italie. Ces personnages d’enfants bénéficient d’un traitement différent de celui que le néoréalisme leur avait réservé, notamment au plan esthétique. Le travail effectué sur les regards et l’imaginaire de ces enfants, petits et grands, suggère à la fois leur marginalité dans une société berlusconienne qui se soucie peu de leur sort, et leur capacité à mener leur vie, à grandir et, peut-être, à s’assurer des jours meilleurs. C’est l’ensemble de ces figures de l’enfant dans le cinéma italien contemporain qu’analyse cet ouvrage.

Nous avons le plaisir de vous annoncer la parution de l’ouvrage :

Un « osservatore e testimone attento ». L’opera di Remo Ceserani nel suo tempo

Sous la direction de Stefano Lazzarin et Pierluigi Pellini

Éditeur : Mucchi, Modène

Collection : « Lettere Persiane », n° 12

Date de parution : décembre 2018

ISBN : 978-88-7000-795-4

Description, table des matières, compte rendu, contenus supplémentaires sur le site : https://www.mucchieditore.it/index.php?option=com_virtuemart&view=productdetails&virtuemart_product_id=2665&virtuemart_category_id=87 

Exemple d’un chapitre sur le site : http://www.leparoleelecose.it/?p=34418

Remo Ceserani (1933-2016) era solito considerare se stesso, il suo ruolo istituzionale, la sua attività intellettuale e produzione scientifica con molto understatement. Per questo nei suoi libri si definisce a più riprese come un «osservatore e testimone attento, mai un protagonista». Ma la verità è che Ceserani è stato un protagonista, e di primissimo piano. Il volume Un «osservatore e testimone attento». L’opera di Remo Ceserani nel suo tempo indaga sui vari aspetti della sua poliedrica attività e sull’importanza critico-teorica (e storica) dei suoi libri. Gli autori non hanno voluto fare opera di scavo e recupero memoriale, ma di analisi intellettuale: stilare un bilancio della figura e dell’attività di uno dei più significativi intellettuali italiani della nostra epoca, e uno dei pochissimi la cui dimensione superasse largamente le frontiere nazionali. E soprattutto, verificare la tenuta delle proposte critiche, teoriche, più largamente intellettuali di Ceserani: sulla storia letteraria, sulla critica tematica, sui legami fra letteratura e tecnologia, sull’epoca postmoderna e la ‘modernità liquida’, sulle convergenze fra la letteratura e le altre discipline. Per questo motivo il libro, mentre redige il consuntivo di una figura cruciale nel panorama intellettuale italiano ed europeo dell’ultimo mezzo secolo, appare interamente proiettato verso il presente e il futuro: verso la cultura, la società e il mondo stesso in cui viviamo oggi, e quelli che ci aspettano domani.

samedi, 15 décembre 2018 00:21

Mort à Venise

Avis de parution:

Mort à Venise de Luchino Visconti

par Giuseppina Sapio

Éditions Universitaires de Dijon, Collection Essais, 2018

https://eud.u-bourgogne.fr/cinema/619-mort-a-venise-de-luchino-visconti-9782364412842.html 

mercredi, 12 décembre 2018 23:38

Studi per Vincenzo Consolo

Avis de parution:

«Con lo scrivere si può forse cambiare il mondo». Studi per Vincenzo Consolo

(Actes du Colloque international du 16 et 17 février 2017, Université de Strasbourg:Vincenzo Consolo: l'homme, l'écrivain, l'intellectuel)

édité par Anna Frabetti, Laura Toppan

Date de parution : novembre 2018

Revue - ReCHERches (Presses Universitaires de Strasbourg)

http://pus.unistra.fr/fr/livre/?GCOI=28682100449890 

Vincenzo Consolo (Sant’Agata di Militello, 1933 - Milano, 2012) è uno dei grandi classici del secondo Novecento; la sua opera è ormai tradotta in molte lingue. Questo volume vuole rendere omaggio alla sua originalissima figura di scrittore e di intellettuale e propone, accanto a studi di critici "consoliani" di lungo corso, nuove prospettive di lettura di giovani ricercatori. Il libro presenta anche alcuni materiali inediti: un’intervista all’autore, una nota esplicativa sul suo archivio di recente apertura e due fotografie in bianco e nero.

Vient de paraître

Alberto Raffaelli*

La comparseria. Luigi Pirandello accademico d'Italia

Florence, Cesati, 2018

 http://www.francocesatieditore.com/catalogo/la-comparseria/

* Docteur ès Lettres, ancien allocataire de recherche et ATER aux Université de Grenoble et d'Avignon.

Vient de parâitre:

 Il trauma di Caporetto. Storia, letteratura e arti

sous la direction de Maria Pia De Paulis, Francesca Belviso e Alessandro Giacone,

Turin, Accademia University Press, "Biblioteca di Historia Magistra", 352 p.

http://www.aaccademia.it/scheda-libro?aaref=1253

Nous vos signalons la publication des deux ouvrages:

Louis Biancolelli [M. B***], La Fausse Coquette, édition critique avec introduction, commentaire, apparat de Camilla Maria Cederna, lineadacqua, Venise-Saint-Jacques de Compostelle, 2018 (http://www.usc.es/goldoni)

Antonia Pozzi, Une vie irrémédiable. Poèmes, écrits, édition établie par Matteo Mario Vecchio, traduit de l’italien par Camilla Maria Cederna, Lille, Editions Laborintus, 2018. (https://www.editionslaborintus.com/antoniapozzi)

Vient de paraître:

Sous l'oeil du chat, (La disdetta, pour le titre original), chef-d’œuvre de l'écrivaine tessinoise contemporaine Anna FELDER, Grand Prix suisse de Littérature 2018, qui fut découverte en son temps par I. Calvino.

"Une histoire de jeux de rôles. Un chat qui offre une vision littéraire d'un monde en déclin" - Editions Le Soupirail - 180 pages - 20 euros - ISBN 979-10-93569-38-3 -  traduction de l'italien (Suisse) par Florence Courriol-Seita

Couverture en PJ

samedi, 03 novembre 2018 18:50

Pinocchio de Carmelo Bene

Respectables collègues et glorieux régiment de dames et de messieurs, L’Atelier des Niguedouilles a le privilège, le plaisir, l’honneur et l’avantage de vous présenter sous vos yeux un illustre pantin inconnu jusqu’à présent de vos contrées dont vous aurez peut-être vu le pareil mais non le semblable! Fruit d’un atelier de traduction mené à l’École normale supérieure en 2015, le texte est publié aux Presses Universitaires du Midi en langue italienne, en langue française et dans la langue des cèdres du Liban, langue que nous entendons bien, parlons mais ne comprenons pas. Pour la modique somme de douze sequins, vous pourrez le planter au Champ des Miracles et les feuilles du livre redeviendront feuilles de chêne pour la plus grande commodité et destruction de toutes les personnes plaisantes.

Informations, déformations, bon de commande et caleçon de bois d’amande: http://pum.univ-tlse2.fr/~Pinocchio~.html 

D'après le texte de Carlo Collodi

Auteur : Carmelo BENE Traduction de l'Atelier des Niguedouilles sous la direction de Laetitia Dumont-Lewi N° ISBN : 978-2-8107-0553-5 PRIX : 12.00 € Format et nombre de pages : 15 × 21 cm - 160 p.

Vient de paraître

Pierre Schill, Réveiller l’archive d’une guerre coloniale. Photographies et écrits de Gaston Chérau, correspondant de guerre lors du conflit italo-turc pour la Libye (1911-1912), Créaphis, 2018.

Avec des contributions de Caroline Recher, Smaranda Olcèse, Mathieu Larnaudie et Quentin Deluermoz.

Relié, cartonné, 165 x 225 mm, 480 p., 230 photographies, plusieurs papiers de création, 35 euros.

ISBN 978–2–35428–141–0

Romancier en vue de la Belle Époque et photographe amateur, Gaston Chérau (1872-1937) devient correspondant de guerre lors du conflit italo-turc pour la Libye (1911-1912). Ses 200 photographies, ses articles dans le journal Le Matin, sa correspondance privée et un texte réminiscent publié en 1926 dévoilent comment ce néophyte affronte une guerre en contexte colonial, un « ailleurs » qui le met face à la mort et à l’étranger. En nous plongeant dans le travail et le quotidien d’un reporter aux débuts du photojournalisme, cette documentation inédite et sa mise en perspective historique révèlent comment ce témoin est tiraillé entre sa mission de rendre compte des événements et sa manipulation par les belligérants et les journaux. Elle permet dès lors de montrer comment cette expérience condense de multiples enjeux – principalement économiques, politiques et éthiques – liés à la fabrique de l’actualité. C’est seulement en restituant la part qui revient à chacun des protagonistes dans la construction du récit journalistique que l’on peut mesurer la manière dont le correspondant de guerre, témoin singulier généralement peu questionné dans l’historiographie de la guerre, engage sa responsabilité. La seconde partie de l’ouvrage propose une analyse réflexive du projet «À fendre le cœur le plus dur » qui a donné lieu au partage de cette source historique avec des artistes et à la production d’une exposition. Les artistes sont les écrivains, Jérôme Ferrari (prix Goncourt 2012) et Oliver Rohe, la plasticienne, Agnès Geoffray, et le danseur-chorégraphe, Emmanuel Eggermont. L’exposition a fait entrer en résonance l’archive avec ces créations et les oeuvres d’autres artistes contemporains ayant abordé dans différents contextes guerriers la question du témoignage et de la violence de guerre.

À propos de l’exposition « À fendre le cœur le plus dur » : https://www.artpress.com/2016/02/09/a-fendre-le-coeur-le-plus-dur/

 

Vient de paraître

Pierre-Marie Delpu, Igor Moullier, Mélanie Traversier (dir.)

Le royaume de Naples à l'heure française. Revisiter l'histoire du decennio francese 1806-1815

Villeneuve d'Ascq, Presses du Septentrion, 2018

ISBN 978-2-7574-2357-8

L'ouvrage est disponible en librairie et sur le site internet des Presses du Septentrion à l'adresse suivante: http://www.septentrion.com/fr/livre/?GCOI=27574100559720

Ci-joint le flyer éditorial

Page 2 sur 25